Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Playlist Majazzotheque

Rechercher

Chroniques

Revue de Web

http://imageshack.us/a/img820/3296/bannierehx.png

 

Liens et connections web

Logo-Pearltrees2.JPG

5 mars 2006 7 05 /03 /mars /2006 00:09

C’est entouré de son triangle magique Israel Crosby (contrebasse) et Vernell Fournier (batterie) que, dans les années cinquante, Ahmad Jamal révolutionne, sans avoir l’air d’y toucher, l’art du trio. Le rapport de dialogue, voire de conflit, éminemment démocratique qu’il instaure entre piano, contrebasse et batterie, aura une influence décisive sur les futures générations. Jeu fin et feutré, jeu de dynamique et de silences, sens de l’espace,  Miles Davis – son plus grand admirateur - dira de lui « C’est LA façon de jouer du piano » et recommandera régulièrement à ses pianistes de s’en inspirer. 

En 1958, au Pershing de Chicago, les trois hommes enregistrent l’album « But Not For Me » qui remporte aussitôt un succès commercial colossal. Il restera 108 semaines dans le top ten des meilleures ventes, faisant de Jamal le premier jazzman à vendre plus d’un million d’exemplaires du même disque. 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires