Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Playlist Majazzotheque

Rechercher

Chroniques

Revue de Web

http://imageshack.us/a/img820/3296/bannierehx.png

 

Liens et connections web

Logo-Pearltrees2.JPG

17 juin 2006 6 17 /06 /juin /2006 23:25

Pionnier du Free Jazz, compositeur, pianiste et claviériste, philosophe, cosmologue et natif de Saturne, Sun Râ a traversé la galaxie en compagnie de son big band Arkestra pour répandre sa bonne parole sur le monde. 

Loufoque ? Sous-estimer Sun Râ serait une erreur monumentale et cet album de 1958 qui laisse entendre les prémices des explorations saturniennes à venir en est une preuve flagrante et est en tout point passionnant. Premier des grands chefs-d’œuvre de l’Arkestra, avec des solistes de tout premier plan tels que le tromboniste Julian Priester, le saxophoniste baryton Charles Davis, le saxophoniste alto Marshall Allen ou le fantastique saxophoniste ténor John Gilmore, il navigue entre la fougue du hard bop naissant, les envolées lyriques des improvisions libres à venir, de majestueux arrangements ellingtoniens laissant une place importante aux invraisemblables odes cosmiques visionnaires et pourtant totalement et profondément ancrées dans l’histoire afro-américaine, qui ne seront pas sans trouver quelques échos dans les décennies à venir 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires