Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Playlist Majazzotheque

Rechercher

Chroniques

Revue de Web

http://imageshack.us/a/img820/3296/bannierehx.png

 

Liens et connections web

Logo-Pearltrees2.JPG

12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 00:00

Drôle de destin que celui d'Elek Backsik. Né en 1926 à Budapest où il apprend le violon au conservatoire et la guitare en autodidacte, il débarque à Paris en 1959.  A son arrivée, il remplace  au Mars Club Pierre Cullaz  appelé sous les drapeaux.
Il y trouve l'occasion de fréquenter tout le gotha du jazz américain au cours de boeufs mémorables.
Commence alors l'irrésistible ascension d'Elek Bacsik.
Après un premier album The Electric guitar of the ecclectic Elek Bacsik très remarqué il fait un malheur au festival de Juan-les-pins. Dizzy Gillespie qui enregistre un album sur place composera d'ailleurs un morceau à son honneur for the gypsies
Il devient alors une grande vedette en France, accompagne tous les artistes de chansondu moment (Barbara, Serge Gainsbourg, Claude Nougaro, Jacques Higelin, Jeanne Moreau, Juliette Gréco, Sacha Distel...) apparait dans Paris Match et assoit sa réputation en réalisant un intelligent compromis entre l'âme tzigane et le style américain.
le succès aidant, Elek Bacsik entreprend de se lancer  à la conquête des USA. Sa popularité elle, ne traversera jamais l'Atlantique et Elek Bacsik passera, en une trentaine d'années, du firmament des stars à un quasi anonymat qu'il ne méritait certainement pas.


                               
                                                                                                            

Partager cet article

Repost 0

commentaires