Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Playlist Majazzotheque

Rechercher

Chroniques

Revue de Web

http://imageshack.us/a/img820/3296/bannierehx.png

 

Liens et connections web

Logo-Pearltrees2.JPG

13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 01:43

 Rencontre au panthéon du jazz. Duke Ellington le maître de jazz, créateur d'une oeuvre immense parmi les plus significatives du 20ème siècle, pianiste, chef d'orchestre et arrangeur de génie, est l'un des grands légataires de l'héritage musical de l'Amérique. John Coltrane est le fer de lance du mouvement avant-gardiste dans le jazz des années soixante ; il en a fait exploser les conventions, créé une oeuvre mystique et lumineuse et a entraîné à sa suite la musique dans une effervescence de sons.  Ici pas de choc des titans ; les deux géants, accompagnés de Jimmy Garrison et Elvin Jones ou de Aaron Bell et Sam Woodyard, vont dans le sens l'un de l'autre, tout en finesse et en virtuosité, sans que ne s'altèrent en rien l'intensité, la luminosité et la dimension en tous points exceptionnelle de ce qui se passe sous nos oreilles.  

Duke fournit presque l'ensemble des compositions et si l'ambiance est plutôt swing et décontractée, entraîné par les envolés magistrales de Trane , il pousse les thèmes dans des sphères d'une totale contemporanéité. 

Il n'y a qu'à écouter les premières mesures de "In A Sentimental Mood" pour comprendre les sommets qu'atteignent ici les deux monstres sacrés

 

 

                                                                 

Partager cet article

Repost 0

commentaires