Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Playlist Majazzotheque

Rechercher

Chroniques

Revue de Web

http://imageshack.us/a/img820/3296/bannierehx.png

 

Liens et connections web

Logo-Pearltrees2.JPG

16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 11:06

Jeru est le surnom gagné par Gerry Mulligan lors des enregistrements mythiques qui composeront  les faces du révolutionnaire Birth of the cool de Miles Davis. Depuis, le saxophoniste baryton est devenu un poids lourd  du jazz West Coast, grâce à quantité de projets novateurs, tel le quartet sans piano avec Chet Baker qui marqua durablement la scène californienne. Compositeur reconnu, arrangeur émérite et symbole même de cet instrument jusqu’à lui considéré comme lourd et pataud, il prose ici avec Tommy Flanagan (piano), Ben Tucker (basse), Dave Bailey (batterie) et Alec Dorsey (congas), un jazz suave, lumineux et décontracté. Insinueuses et évidentes, les mélodies semblent couler, aller de soit comme si elles avaient toujours été là. Un hymne à l’indolence !  

 

                                                                  

Partager cet article

Repost 0

commentaires