Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La Playlist Majazzotheque

Rechercher

Chroniques

Revue de Web

http://imageshack.us/a/img820/3296/bannierehx.png

 

Liens et connections web

Logo-Pearltrees2.JPG

13 février 2006 1 13 /02 /février /2006 00:04

Si la Californie est un eldorado pour beaucoup, elle fut un enfer pour l’altiste Art Pepper. De sa vie chaotique, cet écorché vif nous a cependant laissé une des musiques les plus intenses jamais jouées par un musicien de jazz. 

Le saxophoniste est ici en état de grâce ;  capable d’aborder les tempos les plus vifs et les ballades avec la même aisance, il déploie dans les deux cas une capacité d’invention mélodique sans limite.

Remarquable par la richesse des ambiances, la puissance des rencontres, des frictions et des complicités, la session voit les cuivres chauffés à blanc de la crème des musiciens de la Côte Ouest de la fin des années 50 magnifier les hymnes qui ont fait l'histoire du jazz moderne : "Groovin High", "Round Midnight", "Shaw Nuff", "Bernie's Tune", "Anthropology", "Airegin", "Donna Lee"… 

Si l’expression de « chef-d’œuvre » est bien trop souvent galvaudée, on ne prend aucun risque ici à qualifier de ce terme ce disque emblématique d’un musicien inestimable au sommet de son art.

 


                                                                

Repost 0