Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La Playlist Majazzotheque

Rechercher

Chroniques

Revue de Web

http://imageshack.us/a/img820/3296/bannierehx.png

 

Liens et connections web

Logo-Pearltrees2.JPG

11 février 2006 6 11 /02 /février /2006 00:47

Horace Silver est, avec Art Blakey, le chef de file d’un jazz hédoniste qui renoue ses liens avec ses racines et la notion de danse. Son credo, réinstaller le jazz dans son passé, puisque celui-ci, en réaction au jazz blanc de la Côte Ouest,  n’est plus ressenti comme une tradition contraignante mais bel et bien un héritage fécondant.

"Song for my Father", son album le plus populaire, révèle son habileté à écrire des thèmes simples et efficaces, une musique joyeuse et décomplexée, qui multiplie les thèmes mélodiques aux influences extrêmement variées. 

Du quintet, composé de Carmell Jones à la trompette, de l’excellentissime Joe Henderson au saxophone ténor, du bassiste Teddy Smith et du métronomique Roger Humphries, se dégage une grande cohésion et un profond plaisir de jouer cette musique expressive au swing musclé et efficace . 

Une heure de musique jubilatoire, un torrent de swing et de fantaisie sans cesse renouvelé,  qui fait s'envoler l'auditeur vers des sommets dont il est parfois bien difficile ensuite de redescendre.

                                                                

Repost 0