Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La Playlist Majazzotheque

Rechercher

Chroniques

Revue de Web

http://imageshack.us/a/img820/3296/bannierehx.png

 

Liens et connections web

Logo-Pearltrees2.JPG

11 juillet 2006 2 11 /07 /juillet /2006 01:20

 

Lorsque Kenny Dorham quitte les Jazz Messengers à la fin de l'année 1955, il décide alors de fonder son propre groupe, les Jazz Prophets, sur le même modèle. 

Le trompettiste s’entoure d’un quintet comprenant J. R. Monterose au ténor, le jeune Bobby Timmons au piano, Sam Jones à la contrebasse et le batteur Arthur Edgehill pour proposer un jazz bluesy, subtil, rythmé et aérien. 

L’aventure ne durera qu’un an à peine, le groupe rencontre des problèmes financiers et Kenny Dorham est alors engagé par Max Roach pour remplacer Clifford Brown après le décès accidentel de celui-ci . 

Reste ce live au café Bohemia, avec pour l’occasion l’adjonction du guitariste Kenny Burrell - qui vient de terminer l’enregistrement de son premier disque la veille - sur quelques titres. Merveille de spontanéité, d’une richesse mélodique absolument renversante  et au swing d’une générosité festive totalement imparable, ce disque nous offre l’instantané d’un groupe à la beauté éphémère en état de grâce.

 

                                              
Repost 0