Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La Playlist Majazzotheque

Rechercher

Chroniques

Revue de Web

http://imageshack.us/a/img820/3296/bannierehx.png

 

Liens et connections web

Logo-Pearltrees2.JPG

Top articles

  • Coleman Hawkins : The genius of Coleman Hawkins (Verve, 1957)

    03 juillet 2006 ( #Coleman Hawkins )

    Il est probable que peu de disques ont aussi bien porté leur nom. Du génie, Coleman Hawkins en a à revendre et on ne lui doit rien de moins que la paternité du saxophone ténor. Accompagné par le toujours sublime groupe d’Oscar Peterson, composé d’Herb...

  • Billie Holiday : Solitude (Verve, 1956)

    26 janvier 2006 ( #Billie Holiday )

    En juillet 1959, dans la partie d'un hôpital new-yorkais réservée aux Noirs, une femme de quarante-quatre ans se meurt. De la vie de Billie Holiday, tout a déjà été écrit, de l'amour vache aux ruptures, de sa solitude profonde et obsédante comme des pires...

  • Billie Holiday et Lester Young : Lady & Pres 1937-1946 (Frémeaux et associés, 1994)

    29 mai 2006 ( #Billie Holiday )

    Billie Holiday et Lester Young se sont rencontrés dans une Jam Session de Harlem pour ne plus vraiment se séparer. La chanteuse doit au saxophoniste ce nom de lumière : « Lady Day » ; juste retour des choses, elle fera de lui son « président » lunaire....

  • Charles Mingus : Ah Um (Columbia, 1959)

    03 avril 2006 ( #Charles Mingus )

    L’un des plus célèbres et des plus indispensables disques de Mingus. Dès l’ouverture, "Better Git It In Your Soul", le ton est donné. A cheval entre tradition et modernité, les compositions allient la rudesse et la spontanéité des racines de la musique...

  • Charles Mingus : Blues & Roots (Atlantic, 1959)

    05 mai 2006 ( #Charles Mingus )

    En ces temps de grands changements – le hard bop bat son plein tandis que le Free Jazz s’approche à grands pas –, Charles Mingus remonte aux sources de l’église noire et de la brutalité de ton du jazz primitif. Le contrebassiste se fait prédicateur hurlant...

  • Jimmy Giuffre : 1961 (ECM, 1961)

    08 mai 2006 ( #Jimmy Giuffre )

    Cet album est la réédition ECM de deux enregistrements, "Fusion" et "Thesis", initialement enregistrés sur Verve en 1961. Jimmy Giuffre réunit, avec Paul Bley au piano et Steve Swallow à la contrebasse, un nouveau trio pour inventer une musique pure et...

  • Bud Powell : The amazing Bud Powell (Blue Note, 1951-1953)

    15 février 2006 ( #Bud Powell )

    Bud Powell fut à la fin des années quarante l'un des principaux créateurs du be-bop avec Dizzy Gillespie et Charlie Parker. Pianiste à la technique ébouriffante, il dévoile dans son jeu une intensité, une ferveur et une inventivité qui le classeront au...

  • Bud Powell : Jazz Giant ( Verve, 1950)

    13 novembre 2006 ( #Bud Powell )

    Peut-être jamais un titre d’album n’aura aussi bien décrit l’enregistrement qu’il contient. Rien de moins que l’un (le ?) des plus beaux albums du plus grand pianiste be bop, l’un des rares qui côtoya les strates géniales arpentées par Charlie Parker....

  • Oliver Nelson : The Blues and The Abstract Truth (Impulse! 1961)

    23 janvier 2006 ( #Oliver Nelson )

    Oliver Nelson, saxophoniste alto mais surtout formidable arrangeur, a fait l’essentiel de sa carrière dans les studios d’Hollywood. Il signe avec "The Blues and The Abstract Truth" une œuvre éblouissante dont les mélodies font de chaque titre un standard...

  • Miles Davis : Kind of Blue (Columbia, 1959)

    23 janvier 2006 ( #Miles Davis )

    English version Indispensable, incontournable, inégalable... Kind of Blue» est un album unique, parfait, l’album de Jazz le plus vendu au monde, considéré comme l’un des plus influent de tous les temps. Miles Davis envoie valser les grilles d’accords,...

  • Miles Davis : Birth of the cool (Capitol, 1957)

    01 mars 2006 ( #Miles Davis )

    En septembre 1948, Miles se produit en première partie de Count Basie au club Royal Roost. C’est l’occasion pour lui de présenter son tout nouveau nonette, formation inhabituelle dans une instrumentation qui ne l’est pas moins. Le cor anglais et le tuba,...

  • Miles Davis : In a silent way (Columbia, 1969)

    08 mars 2006 ( #Miles Davis )

    Quelques années après "Kind of blue" l'autre chef-d'œuvre. Miles Davis renouvelle sa musique, son orchestre et convie la fée électricité à la séance pour enrichir l'espace sonore. Joe Zawinul à l'orgue, John McLaughlin à la guitare électrique, Wayne Shorter...

  • Miles Davis : Bitches Brew (Columbia, 1969)

    14 août 2006 ( #Miles Davis )

    Cette fois ci, la messe est dite... Miles allume la chaudière du binaire, le diamant se craquelle et des torrents de lave fusion se répandent sur les 70's. Dépassant son statut de génie du jazz, the Prince of Darkness devient star, sa stature de gourou...

  • Bill Evans : Waltz for Debby (Riverside, 1961)

    23 janvier 2006 ( #Bill Evans )

    Le 25 juin 1961, le Village Vanguard, célèbre club de New-York, accueille l'un des trios les plus aboutis que le jazz nous ait offerts : Bill Evans est au piano, Scott LaFaro à la contrebasse, Paul Motian à la batterie. Les trois partenaires, rompant...

  • Bill Evans Trio : Portrait in Jazz (Riverside, 1959)

    05 juin 2006 ( #Bill Evans )

    "Portrait in Jazz" est la quintessence de l’art d’un poète du clavier, qui pousse ici l’esthétique du trio jusqu’à ses limites ultimes. Romantique et impressionniste, intimiste et lyrique, le pianiste prodige s’est forgé une solide réputation en enregistrant...

  • Oscar Peterson : We get requests (Verve, 1964)

    24 janvier 2006 ( #Oscar Peterson )

    Seul Oscar Peterson, un des plus grands pianistes de l'histoire du jazz, pouvait donner naissance à un tel chef d'oeuvre de swing. Avec une rythmique en or massif, Ray Brown à la contrebasse et Ed Thigpen à la batterie, le pianiste canadien nous laisse...

  • John Coltrane : A love supreme (Impulse! 1964)

    24 janvier 2006 ( #John Coltrane )

    En 1964, la quête folle de John Coltrane pour une musique universelle prend une nouvelle dimension avec la sortie de "A Love Supreme". Conçu comme un chant de l’âme, ce disque lumineux expose, plus que tout autre, le profond mysticisme qui anime depuis...

  • John Coltrane : Blue Train (Blue Note, 1957)

    04 mars 2006 ( #John Coltrane )

    "Blue Train" de John Coltrane est un album mythique de l'histoire du jazz Le saxophoniste, entouré de Lee Morgan à la trompette, Curtis Fuller au trombone, Kenny Drew au piano, Paul Chambers et Philly Jo Jones respectivement à la contrebasse et à la batterie,...

  • John Coltrane : Giant Steps (Atlantic, 1960)

    15 mai 2006 ( #John Coltrane )

    Giant Steps est le premier album de John Coltrane enregistré en tant que leader pour le label Atlantic. Il est alors un soliste extrêmement renommé et fait encore partie du groupe de Miles Davis - les morceaux "Giant Steps" et "Naima" seront mis en boîte...

  • Art Blakey and the Jazz Messengers : Moanin' (Blue Note, 1958)

    25 janvier 2006 ( #Art Blakey )

    Art Blakey crée les Jazz Messengers avec Horace Silver en 1954. Lorsque ce dernier quitte le groupe en 1956, le batteur, loin de déposer les baguettes, prend le virage d’un jazz résolument soucieux de proclamer son héritage, l’esprit du blues et du gospel....

  • Art Blakey and the Jazz Messengers : Mosaic (Blue Note, 1961)

    12 mai 2006 ( #Art Blakey )

    En pleine effervescence hard-bop, le groupe qui s'en voulait le plus ardent messager se laisse aller avec allégresse au déferlement d’énergie drainé par l’infatigable Art Blakey. Wayne Shorter et Freddie Hubbard, propulsés par une section rythmique impériale,...

  • Duke Ellington: Black, Brown and Beige (Columbia, 1958)

    27 janvier 2006 ( #Duke Ellington )

    Dans l’œuvre musicale incommensurable que nous a léguée Duke Ellington, "Black, Brown and Beige" occupe une place à part. Véritable aristocrate du jazz, pianiste subtil, chef d'orchestre imaginatif, compositeur avant-gardiste et prolifique, il sut mener...

  • Duke Ellington, Charles Mingus et Max Roach : Money Jungle (Blue Note, 1962)

    24 février 2006 ( #Duke Ellington )

    Rencontre exceptionnelle de trois géants du jazz qui nous offrent une musique sublime, gorgée d'une énergie folle, de beauté et de sensibilité. Elle allie l’impressionniste diaphane au moderniste le plus endiablé, comme envoûtés par les tam-tams de la...

  • Duke Ellington : The Popular Duke Ellington (RCA, 1967)

    28 avril 2006 ( #Duke Ellington )

    Loin d’être une simple compilation, cet enregistrement propose une réactualisation des grands succès de Duke Ellington. Les thèmes réorchestrés par le maître sont tous des joyaux incontournables de l'une des plus conséquentes œuvres de la musique du vingtième...

  • Duke Ellington et John Coltrane (Impulse, 1962)

    13 mars 2007 ( #Duke Ellington )

    Rencontre au panthéon du jazz. Duke Ellington le maître de jazz, créateur d'une oeuvre immense parmi les plus significatives du 20ème siècle, pianiste, chef d'orchestre et arrangeur de génie, est l'un des grands légataires de l'héritage musical de l'Amérique....

1 2 3 4 5 6 > >>